Vous avez les clés, mais êtes-vous sûr de n’avoir rien oublié ?

Capture d_écran 2018-08-13 à 10.55.39

La perspective de passer vos premiers jours sans électricité ni eau chaude ne vous plaît pas ? Vous pouvez éviter cette horrible scène en pensant aux points les plus importants à vérifier dès votre arrivée.

Comme les maisons et appartements datant d’avant le choc pétrolier de 1970 ne répondent à aucune réglementation thermique il est important de faire l’état de l’isolation de votre logement. Une bonne isolation peut vous permettre de réduire d’au moins 30% vos factures d’énergie, il serait peut-être judicieux de penser à des rénovations d’isolation thermique si vous comptez rester longtemps dans cette habitation.

Que votre nouveau logement soit neuf ou ancien, il vous faudra vous occuper de votre compteur d’électricité. Il vous sera conseillé d’effectuer vos démarches en avance pour être sûr de ne pas avoir à attendre le week-end ou l’intervention d’un technicien trop longtemps. Si vous avez déjà fait les démarches pour votre souscription à un abonnement d’électricité, pensez à lire toutes les informations relatives à l’ouverture d’un compteur électrique sur cette page. Une fois l’électricité en place, l’internet sera votre priorité. Si vous avez déjà un abonnement internet qui vous convient, sachez que vous pouvez également faire déménager votre box dans votre nouveau logement, pour plus de renseignements, lisez cet article. Une bonne connexion à Internet vous permettra de bénéficier d’un système de domotique pour contrôler et gérer vos consommations d’énergie depuis vos tablettes (smartphone, ordinateurs etc…). De la musique au thermostat du four, tout pourra être contrôlé d’un clic. Bien entendu, il faudra que vos appareils ménagers soient compatibles avec le système domotique.

Dans la salle de bain, assurez d’avoir un VMC de qualité posé pour contrôler l’humidité et prévenir l’apparition de moisissure et champignons qui peuvent s’avérer très nocif pour votre santé. Vérifiez bien les arrivées et sortie de l’eau dans la pièce d’eau ainsi que dans la cuisine. Assurez-vous également que les canalisations fonctionnent correctement : toute odeur ou remontée suspecte doit vous alerter. Dans la cuisine, il vous faudra vérifier l’état de la plomberie qui sera importante si vous voulez installer un lave-linge ou un évier broyeur de déchets.

En ce qui concerne la responsabilité de la charge des travaux à réaliser, elle dépendra de l’état du logement à l’entrée dans les lieux. Si le logement est décent et respecte les normes d’hygiène et d’habitation, les travaux supplémentaires qui relèvent d’une envie de confort (comme un système de jets d’eau à pression par exemple) sont à la charge du locataire.

Par contre, le propriétaire à l’obligation d’effectuer les travaux concernant une plomberie défectueuse ou qui ne respecte pas les normes établies. Les frais liés aux problèmes de moisissures, d’excès d’humidité, de problèmes de canalisation sont à la charge du propriétaire.

Si vous avez l’intention de faire des projets de rénovation thermique (rénovation d’énergie), sachez qu’il existe de nombreuses aides financières gouvernementales et des prêts à taux préférentiels pour favoriser les travaux d’isolation qui aident à la surconsommation et au gaspillage énergétique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s