Changement d’abonnement EDF 💡

Vous déménagez, c’est un grand évènement dans votre vie. Plusieurs raisons peuvent vous amener à entrer dans un nouveau logement (mutation, besoin d’un plus grand espace), il est important de bien prévoir votre départ de l’ancien logement et l’arrivée dans le nouveau. Nous allons voir ensemble comment procéder pour votre abonnement EDF.

Un occupant après vous ?

L’une des grandes questions concernant le logement que vous quittez est : est-ce qu’un occupant arrive après vous ? Si aucune personne n’est prévue pour prendre votre suite, vous devrez contacter EDF quinze jours avant votre départ. Vous devrez relever les compteurs pour établir la facture de clôture, vous réglerez uniquement les consommations en cours (pas de frais de résiliation). Par contre, si vous prévenez l’entreprise dans un délai inférieur à quinze jours, vous serez dans l’obligation de payer des frais correspondant à votre abonnement et aux consommations survenues entre votre départ et l’arrivée d’un nouvel occupant. Si un nouvel arrivant est prévu peu de temps après votre départ, alors vous pouvez contacter EDF seulement un jour à l’avance. Dans l’idéal, vous envoyez un courrier commun avec le futur acquéreur pour signaler le changement de situation. Vous ferez figurer les relevés de compteur dans le courrier, la société aura ainsi toutes les informations nécessaires à la résiliation.

Préparer l’aménagement

Vous avez résilié votre contrat d’une part. Seulement, vous avez deviné que vous ne possédez plus de contrat d’énergie auprès d’EDF. Il est capital de souscrire votre nouvel abonnement dans les meilleurs délais, avant de prendre possession de votre nouvelle habitation. Nous vous conseillons de lancer le processus de résiliation et de nouvelle souscription en même temps. Vous demanderez une ouverture et déterminerez la date de votre entrée dans le logement. Cette date ne doit pas être choisie à la légère, puisqu’elle détermine le moment où votre abonnement débutera. Si vous choisissez une date et que vous arrivez un ou deux jours avant, vous risquez de vous retrouver sans électricité. Dans le cadre d’une nouvelle construction (maison), vous devrez au préalable la raccorder au système électrique. Pour un appartement neuf, vous devrez fournir les références du compteur. Il est possible, à votre arrivée, si vous n’avez pas encore souscrit d’abonnement, que vous ayez malgré tout de l’électricité. Sachez que c’est une situation éphémère, vous risquez de vous retrouver dans le noir inopinément

Respecter les délais pour aménager sereinement

Lorsque vous souscrivez un nouveau contrat (en ligne notamment), vous pouvez transmettre vos coordonnées bancaires pour procéder au prélèvement automatique. Comme vous pouvez le constater, les étapes du déménagement de votre contrat EDF n’est pas complexe. Mais elle demande néanmoins une organisation : prévoir à l’avance son départ, fournir les informations nécessaires à la clôture (relevés, courrier) et à la souscription (adresse, référence compteur, RIB). Ces quelques actions vous permettront de profiter sans coupure de l’énergie dans votre nouvelle habitation. Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous directement sur le site internet EDF et à suivre les différentes étapes de résiliation/souscription.

Source : https://demenagement.mondevis.com/france/guide/changement-abonnement-edf

Location utilitaire, les modèles, les règles à respecter 📃

Vous souhaitez vous charger de votre déménagement seul. Pour transporter plus rapidement de grands volumes vers votre nouvelle habitation, vous envisagez la location d’un véhicule utilitaire. Cela limite les frais, vous avez le choix parmi plusieurs forfaits, les prix dépendants du modèle retenu. En répondant à quelques questions, vous pourrez déterminer quel véhicule est le plus adapté.

Comment choisir son véhicule utilitaire ?

Les besoins varient en fonction du mobilier et des éléments présents dans votre habitation. Entre un studio et une maison, votre utilitaire sera forcément différent, les entreprises spécialisées sont aptes à vous proposer toutes les gammes, du plus petit utilitaire au plus grand. Les volumes varient entre 2 m3 et 20 m3, de la voiture aménagée au camion. Pour des gros volumes, des hayons peuvent être mis à disposition, ils facilitent le chargement et le déchargement du camion sans solliciter d’efforts. Pour chaque utilitaire, vous pouvez avoir les capacités exactes du véhicule : volume, poids maximum en charge, dimensions (pour du mobilier large ou spécifique), l’essence utilisée, le type de véhicule (fourgon, traffic…). Cela vous permettra d’avoir une vision globale du véhicule et de vous rendre compte de sa capacité à répondre à votre projet. Vous pouvez prendre ces informations dans les documentations fournies ou interroger les professionnels dans la structure dans laquelle vous vous rendrez ou encore mieux… par internet !

Quelles sont les règles à suivre lors d’une location d’utilitaire ?

Un véhicule utilitaire ne s’emprunte pas par une personne ne répondant pas à certains critères. La personne qui loue le véhicule doit pouvoir justifier d’un permis de conduire (à présenter) et la capacité à conduire ce type de véhicule. Le locataire doit également fournir un justificatif de domicile de type facture d’électricité, ainsi qu’une carte bancaire à son nom et prénom. La carte d’identité est également demandée, une copie sera réalisée par l’entreprise. Un contrat de location sera constitué entre le locataire et le loueur du véhicule, il sera dûment signé par les deux parties. Le véhicule devra être vérifié pour constater les vices présents (ou non) avant le départ. Vous serez assurés dans le contrat de location pendant toute la durée de la location. Cette durée est déterminée par vous, elle peut être calculée en demi-journée ou en journée complète. Selon les sociétés, un dépôt de garantie est à prévoir, les frais d’essence pourront être facturés en plus ou compris dans le forfait de location

Faut-il réserver à l’avance ?

Vous devrez avoir toutes les informations à votre disposition avant d’effectuer votre réservation. Les locations de véhicules utilitaires sont courantes pour des déménagements, réservez à l’avance le votre pour être certain d’en avoir un le jour J. Plusieurs entreprises peuvent vous proposer ce type de services (les grandes surfaces le font actuellement), il vous suffit de vous renseigner auprès du service compétent. En vous rendant sur le site internet compétant, vous aurez une vision globale sur les prix pratiqués, les conditions de location. Vous devez comparer plusieurs offres avant de faire votre choix. En cas de doutes ou de questions sur les clauses, vous pouvez faire appel à la DGCCRF.
Source : https://demenagement.mondevis.com/france/guide/location-utilitaire-les-modeles-regles

La résiliation d’assurance 📋

Lorsque vous déménagez de votre logement, vous devez en informer la structure avec laquelle vous êtes assurée. Vous devez procéder à ce changement avant votre départ pour une raison très simple : si vous n’informez pas votre assureur, vous restez assurés pour votre ancien logement sur une durée déterminée (avec les frais que cela sous-entend)

Poursuite du contrat ou résiliation ?

Mais ce n’est pas le seul point à retenir. Vous avez obligation de faire assurer votre nouveau logement. Selon le type d’habitation dans laquelle vous allez habiter, vous pouvez entrer dans le cadre d’une poursuite de votre contrat ou d’une résiliation de contrat. Vous devrez, tout d’abord, signaler le changement de domicile à votre assureur en envoyant un recommandé avec accusé de réception dans les quinze jours suivants votre départ. Vous poursuivez votre contrat lorsque les risques assurés sont exactement les mêmes. Si les biens à l’intérieur sont identiques, si la configuration des lieux est semblable, un avenant à votre contrat est conçu. Il est possible cependant que votre cotisation varie en fonction des modifications apportées. Vous serez rapidement informés sur la hausse ou la baisse des coûts, l’avenant reprenant tous ces points. Si votre cas de figure n’entre pas dans ce cadre, vous devrez résilier votre contrat auprès de votre assureur.

Résilier son contrat d’assurance

Si la résiliation n’entre pas en compte dans le changement d’un contrat d’assurance, il peut néanmoins s’avérer nécessaire si les changements sont importants (risques à assurer différents). Vous devrez transmettre par lettre recommandée avec accusé de réception votre résiliation dans un délai de trois mois après votre arrivée dans le nouveau logement. Cette résiliation sera prise en compte dans un délai d’un mois après la réception de votre demande. Vous devrez être précis sur le motif de résiliation, justifier que l’aménagement dans votre nouveau logement entraîne obligatoirement la souscription à un contrat différent. Dans le cadre d’une résiliation, vous ne devrez pas payer de frais supplémentaire. Par contre, l’assureur pourra vous indemniser des frais réglés pendant le délai de résiliation. Nous attirons votre attention sur le fait de devoir apporter des preuves concrètes de la résiliation de votre contrat. Soyez certains que votre changement n’entre pas dans le cadre d’un simple avenant de contrat.

Informations complémentaires

Vous pouvez obtenir de plus amples informations sur le sujet, acquérir des modèles de lettres types (demande de conditions d’assurance nouveau logement ou résiliation de contrat habitation avant départ) sur le site de l’administration française. Le processus est identique dans le cas d’une fin de location ou dans la vente d’un bien qui vous appartient. Renseignez-vous à l’avance auprès d’organismes spécialisés pour savoir dans quel cadre entre votre changement de domicile. Vous devrez être précis sur l’ancienne habitation que vous habitez et sur la nouvelle que vous intégrez pour déterminer s’il s’agit d’une poursuite ou d’une résiliation de votre contrat.

Source : https://demenagement.mondevis.com/france/guide/resiliation-assurance

Les courriers et lettres pour un changement d’adresse 📫💌

Lorsque vous déménagez, vous entrez dans un processus de transfert. Selon les structures, vous vous devez de prévenir sous un certain délai de votre déménagement afin d’assurer un suivi transparent. A l’heure actuelle, en plus du courrier, vous avez la possibilité de passer par internet pour effectuer le changement d’adresse auprès des organismes. Nous passons en revue ces choix.

Courriers et lettres après avoir déménagé : comment ne pas se perdre en route

Tout l’intérêt de la déclaration d’un changement d’adresse est, vous l’aurez compris, de faire suivre tous échanges réguliers : la CPAM, les assurances, la banque, la CAF, le pôle emploi, le centre des impôts, l’abonnement électricité/eau et même les magazines, tous doivent pouvoir vous transmettre les informations à votre nouveau domicile. Il est ainsi capital, pour éviter les lettres perdues et les informations importantes non transmises, de procéder à la déclaration de changement d’adresse à tous. L’ancienne méthode consiste en la rédaction d’un courrier que vous pourrez dupliquer et adresser à tous. Bien entendu, selon le type d’organisme, vous serez amenés à préciser certaines informations (votre code de compte par exemple, numéro de sécurité sociale…) en plus de votre nouvelle adresse. Vous trouverez plusieurs modèles types sur internet, sur des sites spécialisés dans le domaine. Seulement lorsque vous avez intégré votre nouveau domicile, vous pourrez informer ensuite les administrations fiscales.

Faut-il passer par la dématérialisation pour faciliter votre déclaration ?

Comme nous vous l’avons signalé, la lettre est synonyme d’ancienne méthode, elle est encore active, mais nécessite d’en rédiger plusieurs exemplaires pour les envoyer à différents organismes. Vous pouvez regrouper plusieurs déclarations en une en effectuant votre demande via ce site . En suivant plusieurs étapes clairement établies, vous parviendrez à informer en un seul coup plusieurs structures. Pour vous accompagner, les informations à fournir obligatoirement vous sont demandées progressivement afin de ne pas passer à côté d’une donnée essentielle. C’est pour vous une tranquillité puisque vous vous assurez de transmettre tout ce qui est nécessaire et vous gagnez du temps sur le processus, le tout sans vous déplacer. Nous vous invitons à cliquer sur le lien plus haut, afin de procéder directement à votre changement en ligne. Pour certains abonnements, une demande par formulaire de contact suffit. L’envoi de lettre peut être ainsi limité au minimum. Plus rapide et plus efficace pour tous.

Comment bien préparer la déclaration de déménagement pour les lettres et courriers ?

L’important dans la déclaration de déménagement, c’est de s’assurer de respecter les délais impartis. Vous avez des obligations en la matière selon le type d’organisme. Plus rapidement vous modifierez votre adresse, mieux ce sera pour vous. Pour certaines parties (électricité, abonnement téléphonique), vous devrez prévoir à l’avance une date précise, pour d’autres, vous devrez attendre d’être installé pour procéder à la modification. N’hésitez pas à noter sur un agenda les déclarations à réaliser, vous réussirez ainsi votre déménagement sous tous ses aspects, démarches administratives comprises. Par courrier ou par internet, vous avez le choix du support pour réaliser votre déclaration.

Source : https://demenagement.mondevis.com/france/guide/les-courriers-lettres-changement-adresse

Changement d’adresse sur la carte grise 🗃️

Lorsque vous déménagez, vous pensez à en informer votre banque, votre fournisseur d’énergie, votre assureur, la poste, entre autres. Si, pour le certificat d’immatriculation (anciennement carte grise), le changement ne vous parait pas aussi évident (cela peut attendre), sachez qu’en cas de contrôle, vous risquez une amende de 135 euros.

Quelles spécificités pour les changements d’adresse sous un délai d’un mois ?

Vous avez cependant un délai d’un mois pour procéder à ce changement. Vous devrez vous rendre en préfecture ou en sous-préfecture (toutes n’assurent pas ce service) ou au service de cartes grises de la préfecture de police de Paris. Si vous ne pouvez pas vous rendre dans les locaux, vous pouvez donner procuration à un tiers de votre choix ou envoyer un courrier (en joignant toutes les pièces nécessaires) à ces structures. Si vous possédez un nouveau modèle d’immatriculation de type AB-123-CD, vous pouvez également procéder au changement de chez vous, via internet (téléservice de changement d’adresse). Il existe deux cas de figure, vous avez un ancien modèle d’immatriculation de type 123-AB-01 ou un nouveau modèle de type AB-123-CD. La différence entre les deux va se situer au niveau des frais. Un ancien modèle vous coûtera 2.50 euros d’acheminement, pour le nouveau ce sera gratuit. Nous allons voir maintenant quels sont les documents à transmettre.

Quels sont les documents obligatoires à joindre à la demande de changement de carte grise ?

Dans les deux processus, les documents obligatoires sont les mêmes. Il est important de noter que si le dossier est incomplet, il ne pourra être traité (vous devrez fournir le ou les documents manquants). Vous devrez remplir et joindre le formulaire cerfa 13750*03 qui concerne la mise en circulation d’un véhicule à son nom et adresse. Vous aurez ensuite à justifier de votre lieu de domicile et de votre identité, une copie de votre carte d’identité (passeport, permis de conduire…) et un justificatif de domicile récent (quittance de loyer, facture d’électricité, avis d’impôt…) sont demandés. Vous devrez également transmettre votre ancienne carte d’immatriculation et votre règlement de 2.50 euros (si vous avez en votre possession une ancienne carte d’immatriculation). Dans le cas d’une procuration, la personne vous remplaçant devra pouvoir également justifier de son droit de procuration. Pendant le traitement de votre demande, un certificat provisoire d’immatriculation vous sera remis pour vous permettre d’utiliser votre véhicule le temps de recevoir votre nouvelle carte.

Quels sont les prix pour un changement de carte grise suite à votre déménagement ?

L’amende forfaitaire est généralement de 135 euros. Elle peut cependant évoluer et aller jusqu’à 750 euros. Si vous changez d’adresse pour la quatrième fois, les frais d’acheminement vous seront facturés (2.50 euros) et vous devrez restituer votre ancienne carte à la préfecture. Notez que des règles spécifiques s’appliquent si vous résidiez à l’étranger et que vous déménagez en France. Pour en savoir plus sur ce cas précis, obtenir de plus amples informations et télécharger les formulaires, nous vous invitons à vous rendre sur le site de l’administration française. Vous pouvez procéder au changement d’adresse aux horaires de guichet, en transmettant votre dossier par courrier ou en utilisant le service internet.

Source : https://demenagement.mondevis.com/france/guide/changement-adresse-carte-grise