14 erreurs à éviter pendant le déménagement ⚠️

Donc là tout est près, vous avez tout : cartons, scotch, papier bulle, bières (ou jus de goyave), la camionnette de Tonton Michel …
Mais, en ce qui concerne le déménagement, on n’est jamais trop organisé. Il est toujours préférable de passer trop de temps à l’organisation de son déménagement, en évaluant les différentes contraintes, plutôt que de rester sur un optimiste « ça va le faire ».
En plus de nos autres guides de préparation au déménagement, on va continuer ici à vous donner de bons conseils pour votre déménagement, et vous éviter les erreurs de bases que seuls les initiés connaissent.
Le détail auquel vous n’aviez pas pensé peut vite transformer votre déménagement en catastrophe.
Et comme Tonton Michel dit dans ces cas-là « dans une semaine on en rira »… ou pas.
Voilà donc 14 erreurs à éviter pendant un déménagement, et comment les anticiper.

ERREUR 1 : DÉMÉNAGER LE 15 AOUT.

capture-de28099c3a9cran-2014-11-06-c3a0-17-10-23-260x300

L’équation est simple : 15 Août = pas d’amis. Au mieux, vous aurez peut-être un coup de main du fils de la voisine, ou de l’ami geek qui passe son été à jouer à “World of Warcraft”.
Avec ce genre de gabarit, vous allez lutter avec le frigo dans les escaliers.

ERREUR 2 : DÉCONGELER LE CONGÉLATEUR LE JOUR MÊME DU DÉMÉNAGEMENT.

Si vous laissez cette tâche pour le dernier moment, vous vous exposez à rester planter 3 heures devant votre frigo avec un sèche-cheveux, à la place de faire votre déménagement.
Quant à la solution de déménager quand même avec le frigo encore rempli de glace, oubliez tout de suite,
j’ai testé pour vous, et à pars mettre de l’eau partout (qui se transforme en gadoue), dans la camionnette, dans les appartements, dans l’escalier (attention : glissade puis urgences), sur le carton de livres ou celui de la hi-fi… il n’y a rien de positif.
Après réflexion, il vaut peut-être mieux prévoir cette décongélation 2 jours avant le déménagement.

ERREUR 3 : REMPLIR JOYEUSEMENT DE GROS CARTONS À RAS BORD.

« Moins de cartons = moins de voyages », oui c’est vrai… Mais au 3eme carton, vous vous bloquez le dos.« Moins de cartons = moins de voyages », oui c’est vrai… Mais au 3eme carton, vous vous bloquez le dos.Donc, ne mettez pas dans le même carton, les encyclopédies et la TV.À moins que ce soit une vengeance personnelle contre un ami, et dans cas c’est une très bonne idée, vous pouvez rajouter le fer à repasser

machiavelli-dc3a9mc3a9nagement

ERREUR 4 : OUBLIER DE PRÉVENIR LES VOISINS DU DÉMÉNAGEMENT.

Il s’avère que ça rend les gens agressifs de se faire réveiller par surprise un samedi matin à 8h00.
Ascenseur bloqué, meubles qui cognent les murs, amis qui rient, amis qui crient après avoir glissé dans les escaliers, etc…
Avez-vous vraiment envie de perdre 10 minutes à vous faire crier dessus par le voisin du dessous ?
Question ouverte …

ERREUR 5 : DÉMONTER UN MEUBLE IKEA (SANS PRENDRE DE NOTES, NI DE PHOTOS).

ikea_error1

“Ne t’inquiètes pas, on le remontera une fois arrivé”dit-il. Comme c’est mignon …
La réalité : des écrous, des vis, des « trucs »… et on ne sait plus ou les mettre et dans quel ordre.
Vous n’auriez peut-être pas du jeter le manuel de montage finalement.
Prenez des photos et des notes au cours du démontage ou au plus simple, essayez de les transporter sans les démonter.

ERREUR 6 : METTRE LES CARTONS EN PREMIER DANS LA CAMIONNETTE.

Oui je sais, tout le monde aime les cartons de déménagement, on peut les aligner, les empiler, faire un Tetris, ..
Ce n’est pas comme cette lampe design en forme de « jesaispasquoi ».
Et bien sachez qu’il sera bien plus compliqué de caser cette lampe et toutes les autres choses à formes « spéciales » si le camion est déjà rempli à moitié par les cartons.
Les cartons pour la fin on vous dit !Oui je sais, tout le monde aime les cartons de déménagement, on peut les aligner, les empiler, faire un Tetris, ..
Ce n’est pas comme cette lampe design en forme de « jesaispasquoi ».
Et bien sachez qu’il sera bien plus compliqué de caser cette lampe et toutes les autres choses à formes « spéciales » si le camion est déjà rempli à moitié par les cartons.
Les cartons pour la fin on vous dit !

ERREUR 7 : DÉMÉNAGER SANS TENIR COMPTE DES HEURES DE POINTE.

dc3a9mc3a9nager-en-oubliant-les-heures-de-pointe

« Le camion est plein, c’est partiiii », cet enthousiasme sera vite tempéré au premier carrefour quand l’état du trafic et un rapide coup d’oeil à l’heure qu’il est, vous feront comprendre le problème.

2h30 pour traverser la ville, ce n’est pas forcément ce que vous voulez ajouter à votre journée de déménagement.
Cela risque d’émousser les volontés (même si vous avez du jus de goyave), en énerver certains, apporter du stress, rien de bon en tout cas.
De plus vos amis s’en souviendront, prenez garde au jour de vengeance … (on ne remet pas le raton laveur, il fait trop peur).

ERREUR 8 : ECRIRE « DIVERS » SUR LES CARTONS.

Ou pire “Trucs”…
Sachez une chose : fuir le plus vite possible le déménagement, est l’objectif de tous vos amis.
Donc premièrement ne les laissez pas faire vos cartons, il y a peu de chances qu’ils fassent un remplissage consciencieux et organisé, ça c’est votre travail, puisque c’est vous qui allez tout déballer.
Deuxièmement, en faisant vous-même vos étiquettes, soyez précis sur ce que le carton contient et sur la pièce de destination car vos « déménageurs » déposeront les cartons au plus rapide et vous passerez 3 jours à tout remettre au bon endroit.

ERREUR 9 : CROIRE QU’EMBALLER VOS AFFAIRES DANS DU PAPIER JOURNAL EST SUFFISANT.

En faisant ça, c’est sur que l’on gagne du temps, cependant quand vous allez découvrir votre vaisselle en morceaux parceque Tonton Michel a été obligé de donner un coup de frein, on en reparlera.
Prévoyez beaucoup de papier à bulle, des couvertures de protections pour les coins de meubles, etc..

ERREUR 10 : OUBLIER QUE YOUKI AUSSI DOIT DÉMÉNAGER.

Avec toutes les autres choses à préparer pour un déménagement, c’est facile d’oublier que votre animal de compagnie doit déménager aussi, et Youki ne voudra pas rentrer dans un carton.
Aller voir votre vétérinaire avant le jour du déménagement pour être sûr que votre animal est à jour de vaccins, certificat d’identification. Demandez-lui au sujet de précautions de voyage et d’éventuels malaises, Youki pourrait bien vomir sur vos cartons.
Une dernière chose, assurez-vous de bien avoir ses papiers le jour du déménagement.

ERREUR 11 : TRANSPORTER LES PLANTES DANS LA CAMIONNETTE AVEC LES CARTONS.

Il semblerait que l’intérieur de la camionnette de tonton Michel ne soit pas l’endroit le plus adapté à la survie d’une plante.
Dans la plupart des déménagements, on ne pense pas vraiment aux plantes, et en particulier pour les déménagements longue distance.
Quelques semaines avant le déménagement, transplantez vos plantes de vos pots cassables et lourds dans des pots plus légers et incassables, ce sera déjà plus simple à déménager.
Si possible, faites les voyagez dans une voiture d’amis, plutôt que coincées entre 2 piles de cartons dans la camionnette.

Il semblerait que l’intérieur de la camionnette de tonton Michel ne soit pas l’endroit le plus adapté à la survie d’une plante.
Dans la plupart des déménagements, on ne pense pas vraiment aux plantes, et en particulier pour les déménagements longue distance.
Quelques semaines avant le déménagement, transplantez vos plantes de vos pots cassables et lourds dans des pots plus légers et incassables, ce sera déjà plus simple à déménager.
Si possible, faites les voyagez dans une voiture d’amis, plutôt que coincées entre 2 piles de cartons dans la camionnette.

ERREUR 12 : NE PAS PROFITER DU DÉMÉNAGEMENT POUR FAIRE UN PEU LE MÉNAGE DANS VOS AFFAIRES.

Regardez les choses en face, vous gardez chez vous des tonnes de choses que vous n’utilisez plus depuis 10 ans. Vous n’êtes peut-être pas obligé de tout déménager dans votre nouveau chez vous, surtout pour une nouvelle décennie.Regardez les choses en face, vous gardez chez vous des tonnes de choses que vous n’utilisez plus depuis 10 ans. Vous n’êtes peut-être pas obligé de tout déménager dans votre nouveau chez vous, surtout pour une nouvelle décennie.Commencez à y réfléchir quelques semaines avant, ce que vous pouvez donner à des amis, à la famille, ce que vous pouvez vendre sur leboncoin. Ça vous fera gagner du temps et aussi un peu d’argent

ERREUR 13 : NE PAS AVOIR DE TROUSSE DE SURVIE.

Les déménageurs expérimentés s’assurent d’avoir avec eux une trousse (ou un sac) de survie pour parer toutes éventualités le jour du déménagement (ou la nuit pour ceux qui ont eu les bouchons).
Cela inclut des indispensables comme une paire de ciseaux, des tournevis, un bloc note et un stylo, une lampe électrique, un gps (ou tel) avec un chargeur de batterie pour allume cigare , des médicaments, des bandes, du désinfectant, du savon, du papier toilette, et de l’argent liquide aussi, pour payer une pizza à vos « déménageurs » (seulement si vous souhaitez éviter le regard de travers).

ERREUR 14 : PAS D’INVENTAIRE DE VOS AFFAIRES À DÉMÉNAGER.

Oui je sais, c’est ennuyant mais essayez quand même de faire cet inventaire de tous les éléments, les cartons et leurs contenus.Oui je sais, c’est ennuyant mais essayez quand même de faire cet inventaire de tous les éléments, les cartons et leurs contenus.Grâce à votre « checklist » assurez-vous que chaque carton, ou autres trucs, soient bien embarqués à bord de la camionnette.Faites un autre check à l’arrivés dans le nouveau domicile.Il est facile de localiser quelque chose manquant le jour même du déménagement, ça l’est beaucoup moins 1 mois après, lorsque vous chercher partout vos vieilles photos compromettantes du mariage de votre cousin (il vous en veut encore il parait).

Source : https://www.helpyapp.fr/14-erreurs-a-eviter-pendant-un-demenagement-guide-pratique-du-demenagement-part-3/

Déménagement : Les 6 étapes clés pour réussir un transfert d’activité 💼

Le transfert d’une activité administrative et/ou industrielle est une étape clé dans la vie d’une entreprise qu’il ne faut pas négliger. Cet évènement qui doit s’effectuer en maintenant l’activité en cours, en minimisant les risques et en maitrisant le planning et les coûts, requiert une préparation professionnelle et soignée, surtout si l’entreprise à déménager est de taille importante.

Voici les étapes essentielles que comporte un transfert d’entreprise.

I/ Communiquer auprès de ses collaborateurs

Avant toute chose, la première étape est d’informer ses collaborateurs sur ce changement d’environnement professionnel pour le bon déroulement général du transfert. Cette phase est aussi essentielle qu’une autre. Il est important que chacun soit impliqué dans ce déménagement et que chacun prenne le temps de l’organiser à sa manière.

Un tel changement doit impulser une dynamique et être un moteur au sein d’une équipe, il ne doit pas être vécu comme une source de stress, d’appréhensions ou de conflits. Pour impliquer vos salariés, vous pouvez les solliciter à l’aide d’une boite à suggestions pour l’aménagement des nouveaux bureaux ou réaliser des enquêtes et/ou entretiens pour recueillir leurs avis sur la localisation des nouveaux locaux.

II/ Trouver un local plus adapté

Pour éviter toute source de stress, vous pouvez d’ores et déjà trouver des nouveaux bureaux pouvant accueillir vos collaborateurs. Définissez en amont vos besoins et vos critères et tournez-vous vers ces solutions :

  • Consulter les annonces dans les journaux spécialisés
  • Se rapprocher des services d’une agence spécialisée
  • Passer une annonce sur un site spécialisé ou dans un journal
  • Faire jouer son réseau.
  • Pour retenir les meilleures annonces ou pour conforter votre choix, attachez-vous à certains critères comme l’accessibilité du local, la sécurité et la configuration de celui-ci qui pourraient vous permettre de vous aider dans votre réflexion.

Vous pouvez ensuite commencer à dessiner sur plan les nouveaux emplacements des bureaux, prévoir leur disposition afin d’optimiser le futur espace de travail de vos collaborateurs.

III/ Donner le préavis des locaux actuels

Pour l’occupation des locaux actuels, vous devrez prévenir votre bailleur de ce déménagement par lettre recommandée ou par acte d’huissier au moins 6 mois avant la date de déménagement souhaitée.
Vous aurez à partir de cet envoi, un délai de 6 mois pour quitter les lieux. Vous pourrez ainsi vous engager sur l’un des nouveaux locaux sollicités dès résiliation de ce bail.

IV/ Prendre rendez-vous avec un conseiller en déménagement

La prochaine étape est de contacter des professionnels expérimentés au transfert d’entreprise. Si vous décidez de lancer un appel d’offres, ce sont des déménageurs qualifiés eux-mêmes qui vous contacteront. Si vous n’avez pas de date fixe pour le transfert, vous pouvez nous renseigner sur la période souhaitée.

Avant réception du devis, il est nécessaire qu’un conseiller se déplace dans vos locaux afin de réaliser un relevé technique précis du site à transférer, de vérifier les accès, ascenseurs, escaliers et les portes d’entrée et de sortie. Il devra aussi déterminer le volume à déménager, la prestation à effectuer, les emballages spécifiques à prévoir et les éventuels poids-lourds à transporter.

Une fois la visite technique du local de départ effectuée et si le transfert est réalisé sur un même secteur géographique, nous vérifions également le site de livraison ainsi que ses accès. Cette visite permet au conseiller d’établir la proposition tarifaire et de prévoir le nombre de jours nécessaires au transfert ainsi que la main d’œuvre suffisante.

V/ Organiser le transfert avec le référent du projet

Dès réception des différents devis et une fois la société de déménagement choisie, une réunion de pré-chantier est organisée avec le conseiller et le référent du projet afin de coordonner la préparation du transfert et la partie logistique. Un plan de communication et un cahier des charges peuvent également être fournis. Un rétro planning est établi permettant de suivre les différentes phases du transfert qui sont dans les cas les plus fréquents :

  • Phase archives
  • Phase bureaux
  • Phase parc informatique
  • Ces phases dépendent bien sûr de l’activité de l’entreprise et peuvent être réalisées en même temps si le transfert d’entreprise est peu important. Si non, une journée par phase est préconisée.

VI/ Le jour J

Si le retro planning des opérations a bien été respecté, le transfert se déroulera dans les meilleures conditions. Selon la prestation choisie et si les cartons ont bien été étiquetés, les déménageurs n’auront qu’à les déposer à l’arrivée dans les pièces de destination.

Enfin, nous vous conseillons de centraliser tous les petits dysfonctionnements post-déménagement afin de les résoudre plus aisément comme des cartons manquants, un ordinateur ou un téléphone qui ne se connectent pas au réseau.

Source : https://www.biard-demenagements.fr/blog/demenagement-les-6-etapes-cles-pour-reussir-un-transfert-dactivite/

Un déménagement, c’est l’occasion de trier ! ♻️

Avant de commencer à faire vos cartons, pensez à trier vos affaires ! De cette façon, vous n’aurez pas à déménager les choses dont vous n’avez pas besoin.

Cela vous permettra d’une part de gagner du temps quand viendra le moment de faire vos cartons, et d’autre part cela vous fera également économiser de l’argent. Et oui, plus vous aurez de choses à déménager, plus cela vous coûtera cher. Et c’est particulièrement vrai pour les déménagements longue distance ou vers l’étranger !

Voici nos conseils pour bien trier.

I/ Repérez les endroits où vous avez le plus stocké.

Certaines pièces, ou lieux de rangement de votre habitation vont nécessiter plus de temps. Vous y avez entassé beaucoup de choses, et il faut prendre le temps de trier.

Armoires et dressing sont des endroits où nous stockons tout ce qui est peu ou pas utilisé. Votre garage, cave ou grenier sont également des endroits typiques de stockage.

Avant de commencer à faire vos cartons, triez les affaires rangées dans ces lieux stratégiques. Vous verrez que si vous ne le faites pas avant, vous vous retrouverez à emballer des choses dont vous n’avez pas vraiment besoin !

II/ Faîtes une liste

Prenez le temps de noter pour chaque pièce, les affaires que vous emmenez et celles dont vous n’avez pas besoin.

La liste doit être la plus épurée possible incluant uniquement les affaires que vous êtes certain d’emmener. Restez le plus réaliste possible, il est facile de se faire déborder et de vouloir au final tout emmener.

Comment vous motiver ? Si vous déménagez seul, pensez au nombre d’aller-retour que vous allez devoir faire. Si vous passez par un professionnel, pensez que chaque mètre cube supplémentaire a un coût.

III/ Sortez tout !

Par exemple, si vous triez votre dressing, sortez tout avant de commencer à trier. Cela vous donnera un réel aperçu sur la quantité d’affaires à trier.

IV/ Faites des piles !

Nous vous recommandons de trier vos affaires en quatre piles :

– Ce que vous gardez.
– Ce que vous allez donner.
– Ce que vous pouvez vendre.
– Ce que vous devez jeter.

Ce que vous gardez : c’est facile, il n’y a plus qu’à tout bien emballer. Pensez à emballer les choses par thème et à bien libeller vos cartons.

Ce vous donnez : vous pouvez proposer à vos proches (famille, amis) de passer le week-end et de prendre les objets qui pourraient leur faire plaisir. Ces affaires doivent être dans un bon état. Donnez ensuite le reste à une association caritative. Une association comme Emmaüs propose même parfois de venir chercher vos affaires – il faut les contacter pour voir s’ils proposent ce service sur votre commune.

Ce que vous pouvez vendre : ici ce ne sont que les affaires en très bon état et ayant peu servies. Pour les vendre, vous pouvez les mettre en ligne sur un site de petites annonces comme Le Bon Coin. Si vous avez beaucoup de petits objets et vêtements, le plus pratique est de participer à une brocante, mais il faudra proposer des prix cassés !

Ce que vous devez jeter : n’encombrez pas vos poubelles, vous verrez que vous ne pourrez pas tout mettre dedans. Le mieux est de faire un ou deux allers-retours à la déchetterie, c’est fait pour cela !

Bon déménagement (et bon tri) !

Source : https://www.biard-demenagements.fr/blog/un-demenagement-cest-loccasion-de-trier/

25 conseils utiles pour réussir son déménagement vers les Dom-Tom 🏝️

Vous déménagez prochainement vers les DOM-TOM et souhaitez exporter vos effets personnels? Nous avons réalisé pour vous une liste d’actions à réaliser avant votre déménagement Outre-mer afin de vous aider à préparer cette opération qui nécessite une bonne préparation ! Un déménagement vers la Guadeloupe, la Réunion, la Guyane, la Martinique, Mayotte ou encore la nouvelle Calédonie ne s’improvise pas.

NOS CONSEILS POUR UN DÉMÉNAGEMENT VERS LES DOM-TOM RÉUSSI

Je déménage vers les DOM-TOM : Avant de faire les cartons

1/ Penser à débrancher et à nettoyer son électroménager la veille du déménagement pour qu’ils puissent être bien secs.

2/ Ranger ses affaires, les trier efficacement car un déménagement c’est l’occasion de trier. Privilégier un tri efficace plutôt que de tout emmener pour ne pas risquer d’alourdir la facture totale.

3/ Faire une sélection du mobilier à transporter : Ne pas se séparer de tout parce qu’on a toujours besoin de conserver les meubles auxquels nous sommes attachés.

4/ Evaluer l’ensemble des biens à transporter afin qu’ils soient assurés lors du déménagement en cas de sinistre.

5 /Faire une liste de tous ses abonnements à résilier un à un.

Je déménage vers les DOM-TOM : Faire ses cartons

6/ Bien identifier le contenu de chaque carton et l’endroit où ils vont être déposés par nos déménageurs.

7/ Bien renseigner les cartons fragiles par une mention distinctive et bien les fermer avec du scotch pour qu’ils ne s’ouvrent pas à l’occasion de leur manipulation.

8/ Emballer, protéger méticuleusement les effets pour éviter tout risque d’humidité. Sur votre demande, nous pouvons vous livrer les fournitures nécessaires.

Je déménage vers les DOM-TOM : Anticiper l’arrivée

9/ Penser à l’implantation des meubles dans le futur logement afin de simplifier l’installation.

10/ Se renseigner au préalable sur sa destination notamment concernant le taux d’humidité.

11/ Bien remplir ses cartons pour éviter tout risque d’affaissement.

12/ Choisir la prestation la plus adaptée à ses besoins notamment concernant l’emballage de ses effets.  En effet, un déménagement en outre-mer ou à l’export comporte beaucoup de manipulations, un emballage méticuleux en amont est nécessaire.

13/ Faire le plein de crème solaire et de crèmes anti-moustiques car ces produits sont très onéreux en outre-mer

14/ Prévoir les équipements nécessaires pour le climat local

15/ Concernant la Guyane en particulier, il faut anticiper pour trouver le logement idéal car le marché de l’immobilier est très serré.

16/ Anticiper son déménagement sur de nombreux points : écoles des enfants, médecins, changements de comptes, ses courriers, service des impôts, changement d’adresse… Retrouvez notre article de blog sur les formalités à effectuer en cliquant sur ce lien.

17/ Vérifier la validité et la conformité de tous ses documents de voyage.

18/ Préparer son arrivée : Visa, permis de travail, permis de conduire…

Je déménage vers les DOM-TOM : Check List des documents nécessaires à l’exportation vers l’outre-mer

19/ Copie carte grise sauf destinations spécifiques nécessitant les originaux, cependant la carte grise originale est à conserver envers vous.

20/ Copie livret de famille si le nom sur la carte grise est diffèrent de celui figurant au devis-contrat

21/ Certificat de non gage (www.interieur.gouv.fr)

22/ Certificat de conformité pour établissement EUR1 pour les destinations 978 SAINT MARTIN et 988 NOUVELLE CALEDONIE contacter le constructeur, leur site internet précise la démarche et les pièces à produire- ce certificat est généralement payant.

23/ Copie de l’avis d’imposition au même nom que la carte grise pour la destination 974 LA REUNION

24/ Attestation de valeur / facture commerciale selon modèle fourni par le service commercial

25/ Devis & CGV signés

Source : https://www.biard-demenagements.fr/blog/25-conseils-utiles-pour-reussir-son-demenagement-vers-les-dom-tom/