Vous avez les clés, mais êtes-vous sûr de n’avoir rien oublié ?

Capture d_écran 2018-08-13 à 10.55.39

La perspective de passer vos premiers jours sans électricité ni eau chaude ne vous plaît pas ? Vous pouvez éviter cette horrible scène en pensant aux points les plus importants à vérifier dès votre arrivée.

Comme les maisons et appartements datant d’avant le choc pétrolier de 1970 ne répondent à aucune réglementation thermique il est important de faire l’état de l’isolation de votre logement. Une bonne isolation peut vous permettre de réduire d’au moins 30% vos factures d’énergie, il serait peut-être judicieux de penser à des rénovations d’isolation thermique si vous comptez rester longtemps dans cette habitation.

Que votre nouveau logement soit neuf ou ancien, il vous faudra vous occuper de votre compteur d’électricité. Il vous sera conseillé d’effectuer vos démarches en avance pour être sûr de ne pas avoir à attendre le week-end ou l’intervention d’un technicien trop longtemps. Si vous avez déjà fait les démarches pour votre souscription à un abonnement d’électricité, pensez à lire toutes les informations relatives à l’ouverture d’un compteur électrique sur cette page. Une fois l’électricité en place, l’internet sera votre priorité. Si vous avez déjà un abonnement internet qui vous convient, sachez que vous pouvez également faire déménager votre box dans votre nouveau logement, pour plus de renseignements, lisez cet article. Une bonne connexion à Internet vous permettra de bénéficier d’un système de domotique pour contrôler et gérer vos consommations d’énergie depuis vos tablettes (smartphone, ordinateurs etc…). De la musique au thermostat du four, tout pourra être contrôlé d’un clic. Bien entendu, il faudra que vos appareils ménagers soient compatibles avec le système domotique.

Dans la salle de bain, assurez d’avoir un VMC de qualité posé pour contrôler l’humidité et prévenir l’apparition de moisissure et champignons qui peuvent s’avérer très nocif pour votre santé. Vérifiez bien les arrivées et sortie de l’eau dans la pièce d’eau ainsi que dans la cuisine. Assurez-vous également que les canalisations fonctionnent correctement : toute odeur ou remontée suspecte doit vous alerter. Dans la cuisine, il vous faudra vérifier l’état de la plomberie qui sera importante si vous voulez installer un lave-linge ou un évier broyeur de déchets.

En ce qui concerne la responsabilité de la charge des travaux à réaliser, elle dépendra de l’état du logement à l’entrée dans les lieux. Si le logement est décent et respecte les normes d’hygiène et d’habitation, les travaux supplémentaires qui relèvent d’une envie de confort (comme un système de jets d’eau à pression par exemple) sont à la charge du locataire.

Par contre, le propriétaire à l’obligation d’effectuer les travaux concernant une plomberie défectueuse ou qui ne respecte pas les normes établies. Les frais liés aux problèmes de moisissures, d’excès d’humidité, de problèmes de canalisation sont à la charge du propriétaire.

Si vous avez l’intention de faire des projets de rénovation thermique (rénovation d’énergie), sachez qu’il existe de nombreuses aides financières gouvernementales et des prêts à taux préférentiels pour favoriser les travaux d’isolation qui aident à la surconsommation et au gaspillage énergétique.

Comment fabriquer une table basse avec un touret ?

Vous venez de déménager, mais vous n’avez pas envie d’acheter une table basse classique ou de faire encore des dépenses ? Mon Magasin Général a eu une super idée : déménager en recyclant ce qu’il y a autour de vous ! Découvrez comment fabriquer une table avec un touret avec quelques outils de base ! En plus d’être original et d’avoir une table basse que vous ne verrez nulle part ailleurs, vous économisez votre argent et ça fait du bien à votre porte-monnaie. Alors à vos outils, c’est parti.

De quoi ai-je besoin pour fabriquer une table avec un touret ?

  • Un touret
  • De la peinture
  • Un grand et un petit pinceau
  • De la colle à bois
  • Un cutter
  • De la ficelle Sisal
  • Une ponceuse
  • De la peinture (si vous le souhaitez)
  • 4 roulettes
  • Une perceuse-visseuse

Fabriquer une table avec un touret en 5 étapes

Où récupérer des tourets ?

Vous pouvez trouver des tourets dans différents endroits, chez des électriciens, dans les usines, les entreprises de fabrication de câble, les chantiers en constructions ou bien faites le tour de votre zone d’activité, vous en trouverez forcément. Sinon n’hésitez pas à demander !

Première étape

Commencez par retirer les agrafes du touret s’il en dispose. Comblez les éventuelles irrégularités avec de la pâte à bois si vous le souhaitez, mais vous pouvez tout aussi bien les laisser pour un style industriel.

Passez l’ensemble du touret à la ponceuse, pour enlever les échardes et lisser toute la partie que vous allez travailler par la suite.

Deuxième étape

Prenez votre peinture de la couleur de votre choix, ainsi que votre rouleau. Peignez en recouvrant l’intégralité de votre touret d’une première couche. Attendez quelques heures et répétez l’opération jusqu’à ce que votre touret soit entièrement recouvert de peinture. Ensuite, patientez plusieurs heures, voire 24 heures que votre peinture sèche intégralement.

Troisième étape

Après avoir recouvert votre touret de peinture, passons à la personnalisation. Pour customiser votre nouvelle table basse, ajoutez de la colle à bois sur la face haute de votre touret, puis prenez votre ficelle sisal. Commencez par faire le tour de votre touret, puis rejoignez le milieu vers l’intérieur de la table basse. Continuez de former des cercles en suivant la forme de votre touret.

Quatrième étape

Une fois l’étape de la personnalisation passée, ajoutez des roulettes à votre touret pour pouvoir le déplacer facilement et n’importe où dans votre nouvel habitat ! Pour cela, marquez à 10 cm du bord l’emplacement des platines des quatre roulettes. Pré-percez à 2.5 mm et vissez les roulettes. Retournez votre touret et le voilà prêt !

Cinquième étape

Étape bonus :  Si vous souhaitez faire un mini-bar ou une mini-bibliothèque dans votre table basse, tracez l’endroit où vous désirez faire apparaître votre entrée, puis à l’aide de votre perceuse, découpez le bois des deux côtés. Ajoutez deux charnières aux extrémités de la porte, et voilà, le tour est joué !

Déménagement en Dordogne – Place aux activités touristiques

Pratiquez des activités touristiques authentiques uniques avec hello-junto 

Depuis peu, j’ai déménagé en Dordogne, cette belle région pleine d’histoire m’épate jour après jour. Après avoir passé les démarches de déménagement un peu longue et pénible, je me suis dit que c’était le moment de souffler.

J’utilise le site hello-junto.com pour connaître les meilleures activités touristiques à faire selon mes envies du moment autour de moi.

Que je sois chez moi, chez des amis, de la famille, je peux effectuer une recherche personnalisée et localisée sur les activités touristiques en Dordogne.

Déménager en Dordogne – Que faire une fois sur place ?  

Il est vrai que, passez les formalités administratives du déménagement en Dordogne, il vient la question de savoir quoi faire en Dordogne ?

Le déménagement pas cher avec Stootie, ça je connais mais pour rechercher une activité touristique rapidement en Périgord, je me suis posé la question de savoir quel était le moyen le plus efficace.

Puis j’ai découvert hello-junto, ce site permet de trouver l’activité touristique de mon choix. Il suffit pour cela que je remplisse les critères de découverte. Je peux choisir entre Gastronomie, Art, Ateliers, Aventure, Sport & loisirs, etc. Autant de types d’activités touristiques que l’on veut.

De mon côté, j’ai déménagé à Sarlat, petite cité médiévale très charmante. Je peux donc rentrer directement ma localisation à savoir Sarlat-la-canéda et voir ce qu’il est possible de faire aux alentours.

Habiter en Dordogne – Comment m’occuper avec des activités ?  

Habiter en Dordogne est trop reposant. On se rapproche du calme, de la nature, de l’histoire aussi. Il y a tellement de sites touristiques à faire autour du Moyen et de la Préhistoire.

Vous connaissez surement les grottes de Lascaux IV, le gouffre de Padirac, Rocamadour qui sont les sites les plus touristiques, d’autres activités, un peu moins connu mais tout aussi charmant sont à découvrir.

S’installer dans une région comme la Dordogne implique de partir à la rencontre des locaux. Ces hommes et femmes fiers de leurs histoires, souhaitant aussi partager leurs connaissances. Il existe un grand nombre d’artisans et de producteurs en Dordogne qui perpétue des traditions de génération en génération.

Souffleur de verre, artisan en émail sur cuivre, vannerie, fromagerie, producteur de canards, il y en a pour tous les goûts.

Ce qui est super c’est qu’à Sarlat là où j’ai emménagé en Dordogne, je peux retrouver artisans et producteurs à quelques rues. Le mercredi et le samedi matin, il y a même les marchés de producteurs sur la place de la ville. Un moment qui me plonge dans le terroir local. L’endroit est idéal pour faire ses courses le matin et préparer de bons petits plats.

Ce qui ne prend pas de temps finalement c’est de déménager. Par contre, connaître les petites adresses, les endroits sympas à faire prend plus de temps. C’est un travail de fourmi !

Les 30 villes les plus denses de France 🇫🇷

Classement des villes de France (hors Mayotte) triées selon leur densité de population, en nombre d’habitants par kilomètre carré (hab/km²).
(Source INSEE)

30e : Saint-Ouen (11 005,10 hab/km²)
29e : Nogent-sur-Marne (11 175,71 hab/km²)
28e : Montreuil (11 743,05 hab/km²)
27e : Épinay-sur-Seine (12 069,37 hab/km²)
26e : Alfortville (12 273,30 hab/km²)

25e : Alfortville (12 273,30 hab/km²)
24e : Châtillon (12 701,71 hab/km²)
23e : Gentilly (13 862,71 hab/km²)
22e : Aubervilliers (13 936,28 hab/km²)
21e : Puteaux (13 951,77 hab/km²)

20e : Bagnolet (14 011,67 hab/km²)
19e : Malakoff (14 699,52 hab/km²)
18e : Bois-Colombes (14 851,04 hab/km²)
17e : Issy-les-Moulineaux (15 849,41 hab/km²)
16e : La Garenne-Colombes (16 332,58 hab/km²)

15e : Charenton-le-Pont (16 634,59 hab/km²)
14e : Neuilly-sur-Seine (16 642,09 hab/km²)
13e : Le Kremlin-Bicêtre (16 662,99 hab/km²)
12e : Vanves (17 809,62 hab/km²)
11e : Asnières-sur-Seine (18 008,09 hab/km²)

10e : Les Lilas (18 065,08 hab/km²)

9e : Boulogne-Billancourt (18 950,89 hab/km²)

8e : Clichy (19 410,06 hab/km²)

7e : Courbevoie (20 301,68 hab/km²)

6e : Paris (21 066,84 hab/km²)

5e : Montrouge (23 649,28 hab/km²)

4e : Saint-Mandé (24 211,96 hab/km²)

3e : Le Pré-Saint-Gervais (25 077,14 hab/km²)

2e : Vincennes (25 725,65 hab/km²)

1e : Levallois-Perret (27 126,14 hab/km²)

Levallois-Perret est une commune française située dans le département des Hauts-de-Seine, en région Île-de-France. Ses habitants sont appelés les Levalloisiens.

 

Changement d’abonnement EDF 💡

Vous déménagez, c’est un grand évènement dans votre vie. Plusieurs raisons peuvent vous amener à entrer dans un nouveau logement (mutation, besoin d’un plus grand espace), il est important de bien prévoir votre départ de l’ancien logement et l’arrivée dans le nouveau. Nous allons voir ensemble comment procéder pour votre abonnement EDF.

Un occupant après vous ?

L’une des grandes questions concernant le logement que vous quittez est : est-ce qu’un occupant arrive après vous ? Si aucune personne n’est prévue pour prendre votre suite, vous devrez contacter EDF quinze jours avant votre départ. Vous devrez relever les compteurs pour établir la facture de clôture, vous réglerez uniquement les consommations en cours (pas de frais de résiliation). Par contre, si vous prévenez l’entreprise dans un délai inférieur à quinze jours, vous serez dans l’obligation de payer des frais correspondant à votre abonnement et aux consommations survenues entre votre départ et l’arrivée d’un nouvel occupant. Si un nouvel arrivant est prévu peu de temps après votre départ, alors vous pouvez contacter EDF seulement un jour à l’avance. Dans l’idéal, vous envoyez un courrier commun avec le futur acquéreur pour signaler le changement de situation. Vous ferez figurer les relevés de compteur dans le courrier, la société aura ainsi toutes les informations nécessaires à la résiliation.

Préparer l’aménagement

Vous avez résilié votre contrat d’une part. Seulement, vous avez deviné que vous ne possédez plus de contrat d’énergie auprès d’EDF. Il est capital de souscrire votre nouvel abonnement dans les meilleurs délais, avant de prendre possession de votre nouvelle habitation. Nous vous conseillons de lancer le processus de résiliation et de nouvelle souscription en même temps. Vous demanderez une ouverture et déterminerez la date de votre entrée dans le logement. Cette date ne doit pas être choisie à la légère, puisqu’elle détermine le moment où votre abonnement débutera. Si vous choisissez une date et que vous arrivez un ou deux jours avant, vous risquez de vous retrouver sans électricité. Dans le cadre d’une nouvelle construction (maison), vous devrez au préalable la raccorder au système électrique. Pour un appartement neuf, vous devrez fournir les références du compteur. Il est possible, à votre arrivée, si vous n’avez pas encore souscrit d’abonnement, que vous ayez malgré tout de l’électricité. Sachez que c’est une situation éphémère, vous risquez de vous retrouver dans le noir inopinément

Respecter les délais pour aménager sereinement

Lorsque vous souscrivez un nouveau contrat (en ligne notamment), vous pouvez transmettre vos coordonnées bancaires pour procéder au prélèvement automatique. Comme vous pouvez le constater, les étapes du déménagement de votre contrat EDF n’est pas complexe. Mais elle demande néanmoins une organisation : prévoir à l’avance son départ, fournir les informations nécessaires à la clôture (relevés, courrier) et à la souscription (adresse, référence compteur, RIB). Ces quelques actions vous permettront de profiter sans coupure de l’énergie dans votre nouvelle habitation. Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous directement sur le site internet EDF et à suivre les différentes étapes de résiliation/souscription.

Source : https://demenagement.mondevis.com/france/guide/changement-abonnement-edf