Changement d’abonnement EDF 💡

Vous déménagez, c’est un grand évènement dans votre vie. Plusieurs raisons peuvent vous amener à entrer dans un nouveau logement (mutation, besoin d’un plus grand espace), il est important de bien prévoir votre départ de l’ancien logement et l’arrivée dans le nouveau. Nous allons voir ensemble comment procéder pour votre abonnement EDF.

Un occupant après vous ?

L’une des grandes questions concernant le logement que vous quittez est : est-ce qu’un occupant arrive après vous ? Si aucune personne n’est prévue pour prendre votre suite, vous devrez contacter EDF quinze jours avant votre départ. Vous devrez relever les compteurs pour établir la facture de clôture, vous réglerez uniquement les consommations en cours (pas de frais de résiliation). Par contre, si vous prévenez l’entreprise dans un délai inférieur à quinze jours, vous serez dans l’obligation de payer des frais correspondant à votre abonnement et aux consommations survenues entre votre départ et l’arrivée d’un nouvel occupant. Si un nouvel arrivant est prévu peu de temps après votre départ, alors vous pouvez contacter EDF seulement un jour à l’avance. Dans l’idéal, vous envoyez un courrier commun avec le futur acquéreur pour signaler le changement de situation. Vous ferez figurer les relevés de compteur dans le courrier, la société aura ainsi toutes les informations nécessaires à la résiliation.

Préparer l’aménagement

Vous avez résilié votre contrat d’une part. Seulement, vous avez deviné que vous ne possédez plus de contrat d’énergie auprès d’EDF. Il est capital de souscrire votre nouvel abonnement dans les meilleurs délais, avant de prendre possession de votre nouvelle habitation. Nous vous conseillons de lancer le processus de résiliation et de nouvelle souscription en même temps. Vous demanderez une ouverture et déterminerez la date de votre entrée dans le logement. Cette date ne doit pas être choisie à la légère, puisqu’elle détermine le moment où votre abonnement débutera. Si vous choisissez une date et que vous arrivez un ou deux jours avant, vous risquez de vous retrouver sans électricité. Dans le cadre d’une nouvelle construction (maison), vous devrez au préalable la raccorder au système électrique. Pour un appartement neuf, vous devrez fournir les références du compteur. Il est possible, à votre arrivée, si vous n’avez pas encore souscrit d’abonnement, que vous ayez malgré tout de l’électricité. Sachez que c’est une situation éphémère, vous risquez de vous retrouver dans le noir inopinément

Respecter les délais pour aménager sereinement

Lorsque vous souscrivez un nouveau contrat (en ligne notamment), vous pouvez transmettre vos coordonnées bancaires pour procéder au prélèvement automatique. Comme vous pouvez le constater, les étapes du déménagement de votre contrat EDF n’est pas complexe. Mais elle demande néanmoins une organisation : prévoir à l’avance son départ, fournir les informations nécessaires à la clôture (relevés, courrier) et à la souscription (adresse, référence compteur, RIB). Ces quelques actions vous permettront de profiter sans coupure de l’énergie dans votre nouvelle habitation. Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous directement sur le site internet EDF et à suivre les différentes étapes de résiliation/souscription.

Source : https://demenagement.mondevis.com/france/guide/changement-abonnement-edf

Changement d’abonnement GDF 🔥

Au fil des années, les services GDF Suez Dolce Vita se sont améliorés. C’est un fait, à l’ère d’internet, la transmission d’informations s’est simplifiée et accélérée. Lorsque vous déménagez, vous devez procéder à plusieurs démarches administratives pour que tout soit en ordre dans l’ancien et le nouveau logement. Nous vous informons sur le déménagement de l’abonnement GDF.

Résilier votre précédent contrat

Vous avez commencé à emballer, à faire des piles de carton, à emballer des objets fragiles, vous avez la tête dans votre nouveau logement, c’est bien normal. Seulement, il ne faut pas oublier l’ancien, des démarches (outre l’état des lieux ) sont à réaliser pour passer de l’ancien au nouveau. Votre contrat GDF Suez Dolce Vita en fait partie. Il est conseillé de procéder à la résiliation de votre contrat dès que vous connaissez votre date d’entrée dans votre nouvelle habitation. Vous procéderez du même coup à la souscription de votre nouveau contrat. Qu’une personne prenne votre suite ou non, faites au plus vite les démarches pour que le transfert se fasse aux dates souhaitées. Sinon, vous risquez de payer un abonnement dans un logement que vous n’habitez plus… En plus de vous retrouver dans une habitation sans énergie. Une simple démarche par internet vous assure un suivi exact entre les deux.

Souscrire votre nouvel abonnement

Une fois votre contrat résilié, vous recevrez rapidement votre facture de clôture, les prélèvements seront stoppés à partir de ce moment-là. La facture de résiliation est pour vous un moyen de sûr de constater la fin de votre contrat. N’oubliez pas de relever vos compteurs et de transmettre les informations lors du processus de résiliation. Pour la souscription, les étapes sont très simples : vous remplissez une demande en ligne (en trois minutes), vous recevez une réponse de votre conseiller sous 48 heures puis votre contrat. Nous vous conseillons de faire la souscription au plus tard une semaine avant votre aménagement pour ne pas subir de coupure. Comme c’est un nouveau contrat, vous avez la possibilité de changer d’offre (électricité et gaz, gaz seul, électricité seule), de bénéficier du tarif heures creuses/heures pleines (baisse de prix selon les heures), choisir le tarif réglementé par l’état (qui peut évoluer tous les mois, à la hausse ou à la baisse) ou l’offre du marché à prix fixe garanti (c’est GDF Suez qui détermine les tarifs énergie).

Prendre de l’avance sur l’aménagement

Pour ne subir aucun désagrément lié à une coupure inattendue, vous devrez prendre les devants par rapport à votre déménagement. Il faut obligatoirement relever les compteurs au départ de votre ancien logement et à l’arrivée de votre nouvelle habitation. Si vous manquez d’informations, vous avez la possibilité de prendre contact avec un conseiller ou télécharger les fiches pédagogiques et les guides concernant le déménagement sur le site de la société. Ces informations sont par ailleurs très complètes et concernent votre déménagement dans l’ensemble. Pour rappel, vous avez la possibilité d’effectuer votre démarche de changement d’adresse en ligne pour plusieurs structures en un seul bloc.

Source : https://demenagement.mondevis.com/france/guide/changement-abonnement-gdf

Suivre un conjoint dans un déménagement (Mutation) 👔

Votre conjoint vient d’obtenir une mutation dans une autre ville ou un autre pays, vous avez convenu de déménager dans les mois qui suivent. Pour vous, cela entraîne des conséquences. Vous souhaitez obtenir des informations complémentaires sur le sujet, nous vous proposons de découvrir les changements à prévoir avant votre départ.

Quitter votre emploi ?

Si vous êtes salariés et à moins qu’une opportunité inattendue ne vous conduise vous aussi au même endroit, vous allez devoir quitter votre emploi. Dans le cas où vous suivez votre conjoint et que vous êtes mariés, pacsés ou concubins, vous obtiendrez les allocations chômages (vous devrez au moins justifier de votre foyer). Une rupture conventionnelle est à prévoir si vous n’entrez pas dans les cas évoqués précédemment. Si la mutation est sur une durée définie et que vous êtes parents, vous pouvez obtenir un congé parental d’éducation. Il est évolutif selon l’âge de votre enfant (jusqu’à ses trois ans), il peut être d’un an si votre enfant est adopté, de plus de trois ans et moins de seize ans, de trois ans si votre enfant adopté à moins de trois ans. Dans tous les cas, votre congé ne pourra excéder les trois ans. Si vous retournez ensuite dans votre ville précédente, vous pouvez demander à votre ancien employeur de vous réintégrer au sein de l’entreprise, il en a l’obligation

Retrouver un travail ou peaufiner un projet

Selon le délai à votre disposition, il est important pour vous d’avoir plusieurs pistes. Si vous travaillez dans une grande entreprise, renseignez-vous auprès d’antennes présentes dans le périmètre de votre nouvelle habitation pour avoir une vision globale sur les offres actuelles ou à venir, cela vous permettra de vous placer en bonne position si des places sont susceptibles de se libérer. Prenez contact également avec le pôle emploi de votre lieu de résidence, exposez votre situation et transmettez directement votre CV. Selon le temps de la mutation, n’hésitez pas à vous perfectionner, à faire des formations, à passer des concours pour obtenir des bagages supplémentaires. Nous vous conseillons d’entrer en contact avec le plus d’organismes possible pour avoir un panel large de choix afin d’avoir des projets stimulants pour l’avenir qui se présente à vous, surtout si le délai est relativement court. Tout l’intérêt est de tirer profit de cette nouvelle situation.

Optimisez ce temps de mutation

Si la mutation doit se faire dans les plus brefs délais, vous pouvez négocier un raccourcissement de préavis, vous permettant ainsi d’être libéré plus tôt de vos obligations. Si vous avez des congés payés à prendre, cela peut être l’occasion de les poser et ainsi réduire d’une autre façon votre préavis dans votre ancienne entreprise. Comme cette situation peut être un peu perturbante au début, il est important pour vous d’avoir toutes les clés rapidement afin de prendre votre décision sereinement.

Source : https://demenagement.mondevis.com/france/guide/suivre-conjoint-demenagement-mutation

Où trouver des cartons de déménagement ? 📦

Les cartons, l’élément numéro un d’un déménagement. Il est tellement évident que nous pouvons l’oublier lorsque nous avons le projet de déménager dans une autre habitation. Soit vous en conservez précieusement dans un grenier ou un garage « au cas où », soit vous devez en acquérir rapidement pour commencer l’emballage des objets.

Les cartons sont-ils obligatoirement gratuits ?

Tout le monde a entendu dire dans sa vie que les cartons pouvaient se dénicher gratuitement. En effet, vous avez sûrement quelqu’un dans votre entourage qui vous indiquera en avoir à vous fournir et vous constituerez ainsi votre stock de cartons grâce aux âmes charitables. Dans le cas contraire, votre recherche pourra s’avérer plus longue. Vous pouvez effectivement obtenir des cartons gratuitement… À condition de vous rendre dans les supermarchés, pharmacies, les entrepôts, aux bons moments. Ces structures gardent pendant une courte période les cartons d’emballage de leur marchandise. Si vous arrivez à un moment adéquat (juste après livraison), vous trouverez quantité de cartons. Ils sont ensuite compressés en envoyés en déchetterie. Vous pouvez faire des économies d’argent, mais perdre du temps en recherches en vous déplaçant dans les grandes surfaces environnantes. Vous pouvez, avant de vous rendre sur place, téléphoner aux entreprises pour savoir s’ils peuvent vous laisser de côté des cartons. De cette manière, vous vous assurez de vous déplacer utilement.

Faut-il opter pour des cartons payants ?

Si vous ne souhaitez pas perdre de temps en sollicitations vaines, vous pouvez vous tourner vers des entreprises qui vendent des cartons. Vous en trouverez de différentes tailles, pour convenir parfaitement à votre besoin. Les cartons gratuits auront forcément des tailles aléatoires. En passant par un professionnel, vous faites l’acquisition de la quantité souhaitée et de volumes intéressants pour vous. Des modèles économiques, des commandes par lots pour réduire les frais, la possibilité de commander du matériel supplémentaire (marqueurs, adhésifs), vous pouvez vous équiper complètement en commandant dans des structures de bricolage (Brico Dépôt) ou encore en ligne (avec livraison à domicile). Les lots proposés peuvent convenir autant aux petits qu’aux grands déménagements (ils peuvent aller de 10 à 200 cartons). Là encore, vous pouvez vous renseigner auprès des grandes surfaces spécialisées près de chez vous ou aller directement sur internet sur des boutiques de ventes en ligne. C’est à vous d’estimer si l’investissement est intéressant.

Le déménageur peut-il en fournir ?

Si vous sollicitez les services d’un professionnel du déménagement, il peut se charger de l’emballage/déballage et donc vous fournir le matériel adéquat. Selon l’entreprise, le carton peut être vendu ou fourni gratuitement, cette information est généralement détaillée dans les formules proposées par les professionnels. Dans votre projet de déménagement, vous ne devez négliger aucun aspect et prendre en compte le temps et l’argent dépensés. Pour les cartons, la logique est identique : vous pouvez passer commande auprès de boutiques ou solliciter des entreprises dans votre domicile pour en obtenir gratuitement. Informez-vous sur toutes les possibilités, les avantages et inconvénients avant de choisir une solution.

Source : https://demenagement.mondevis.com/france/guide/trouver-cartons-demenagement

Location utilitaire, les modèles, les règles à respecter 📃

Vous souhaitez vous charger de votre déménagement seul. Pour transporter plus rapidement de grands volumes vers votre nouvelle habitation, vous envisagez la location d’un véhicule utilitaire. Cela limite les frais, vous avez le choix parmi plusieurs forfaits, les prix dépendants du modèle retenu. En répondant à quelques questions, vous pourrez déterminer quel véhicule est le plus adapté.

Comment choisir son véhicule utilitaire ?

Les besoins varient en fonction du mobilier et des éléments présents dans votre habitation. Entre un studio et une maison, votre utilitaire sera forcément différent, les entreprises spécialisées sont aptes à vous proposer toutes les gammes, du plus petit utilitaire au plus grand. Les volumes varient entre 2 m3 et 20 m3, de la voiture aménagée au camion. Pour des gros volumes, des hayons peuvent être mis à disposition, ils facilitent le chargement et le déchargement du camion sans solliciter d’efforts. Pour chaque utilitaire, vous pouvez avoir les capacités exactes du véhicule : volume, poids maximum en charge, dimensions (pour du mobilier large ou spécifique), l’essence utilisée, le type de véhicule (fourgon, traffic…). Cela vous permettra d’avoir une vision globale du véhicule et de vous rendre compte de sa capacité à répondre à votre projet. Vous pouvez prendre ces informations dans les documentations fournies ou interroger les professionnels dans la structure dans laquelle vous vous rendrez ou encore mieux… par internet !

Quelles sont les règles à suivre lors d’une location d’utilitaire ?

Un véhicule utilitaire ne s’emprunte pas par une personne ne répondant pas à certains critères. La personne qui loue le véhicule doit pouvoir justifier d’un permis de conduire (à présenter) et la capacité à conduire ce type de véhicule. Le locataire doit également fournir un justificatif de domicile de type facture d’électricité, ainsi qu’une carte bancaire à son nom et prénom. La carte d’identité est également demandée, une copie sera réalisée par l’entreprise. Un contrat de location sera constitué entre le locataire et le loueur du véhicule, il sera dûment signé par les deux parties. Le véhicule devra être vérifié pour constater les vices présents (ou non) avant le départ. Vous serez assurés dans le contrat de location pendant toute la durée de la location. Cette durée est déterminée par vous, elle peut être calculée en demi-journée ou en journée complète. Selon les sociétés, un dépôt de garantie est à prévoir, les frais d’essence pourront être facturés en plus ou compris dans le forfait de location

Faut-il réserver à l’avance ?

Vous devrez avoir toutes les informations à votre disposition avant d’effectuer votre réservation. Les locations de véhicules utilitaires sont courantes pour des déménagements, réservez à l’avance le votre pour être certain d’en avoir un le jour J. Plusieurs entreprises peuvent vous proposer ce type de services (les grandes surfaces le font actuellement), il vous suffit de vous renseigner auprès du service compétent. En vous rendant sur le site internet compétant, vous aurez une vision globale sur les prix pratiqués, les conditions de location. Vous devez comparer plusieurs offres avant de faire votre choix. En cas de doutes ou de questions sur les clauses, vous pouvez faire appel à la DGCCRF.
Source : https://demenagement.mondevis.com/france/guide/location-utilitaire-les-modeles-regles

Comment calculer le volume d’un déménagement ? ➗➕

Connaître le volume de votre déménagement est souvent déterminant dans son organisation. En fonction, vous choisirez de déménager seul ou bien de faire appel à des professionnels. Ce volume déterminera aussi le dimensionnement de votre budget.

Pourquoi calculer le volume d’un déménagement ?

La première question que l’on se pose lors d’un déménagement est « Vais-je le faire seul ou faire appel aux services de déménageurs professionnels ? ». Pour répondre à cette question, un certain nombre de critères entrent en compte, comme la distance ou la possibilité ou pas de se faire aider. Le volume à déménager, ou cubage, est également déterminant pour ce choix, car il entre directement en ligne de compte dans le calcul de votre budget :

  • Dans le cas d’un déménagement par vos propres moyens, le volume vous permet de dimensionner le véhicule utilitaire à louer et d’anticiper le matériel à prévoir (le nombre de cartons ou la location d’un monte-charge si nécessaire).
  • Dans le cas d’un déménagement par des déménageurs professionnels, connaître le volume du déménagement permet d’effectuer des devis en ligne et de les comparer.

Comment se calcule le cubage ?

Le calcul du volume d’un déménagement est d’autant plus compliqué qu’il y a d’objets à transporter. Il existe plusieurs façons de calculer le volume d’un déménagement :

  • le mode de calcul à partir de la surface du logement : pour une première estimation, il suffit de diviser la surface de votre logement par deux (n’oubliez pas la cave). Ainsi, un logement de 60 m² générera un volume de 30 m3 environ.
  • le mode de calcul par objet : il est toujours possible de calculer mathématiquement le volume d’un meuble, en appliquant la formule longueur x largeur x hauteur. Néanmoins, cette méthode fastidieuse n’est intéressante que si vous avez peu d’objets à déménager ou si vous voulez faire une première estimation en ne prenant en compte que vos meubles les plus volumineux par exemple. De plus, le résultat ne donnera pas l’espace réel nécessaire dans le camion de déménagement et ne prendra pas en compte le volume des protections.

Des outils de calcul prêts à l’emploi

S’il est possible d’estimer manuellement le volume de votre déménagement, sachez qu’il existe des outils de simulation en ligne plus ou moins précis, qui vous permettront de le faire en quelques clics.Simple simulateur, remplissage virtuel de camion ou calculateur 3D, le principe de ces calculateurs est sensiblement le même : à partir d’une liste d’objets et de meubles types à cocher, l’outil fait une addition des volumes individuels afin d’arriver à une approximation globale. Si cette estimation est utile pour préparer un déménagement que vous faites seul, sachez qu’il n’est pas suffisant pour un déménagement avec un professionnel. Vous ne devez signer un devis que sur la base d’une visite technique à votre logement, au risque de vous voir facturer un surcoût en cas de dépassement.

Source : https://demenagement.mondevis.com/france/guide/comment-calculer-volume-demenagement

La résiliation d’assurance 📋

Lorsque vous déménagez de votre logement, vous devez en informer la structure avec laquelle vous êtes assurée. Vous devez procéder à ce changement avant votre départ pour une raison très simple : si vous n’informez pas votre assureur, vous restez assurés pour votre ancien logement sur une durée déterminée (avec les frais que cela sous-entend)

Poursuite du contrat ou résiliation ?

Mais ce n’est pas le seul point à retenir. Vous avez obligation de faire assurer votre nouveau logement. Selon le type d’habitation dans laquelle vous allez habiter, vous pouvez entrer dans le cadre d’une poursuite de votre contrat ou d’une résiliation de contrat. Vous devrez, tout d’abord, signaler le changement de domicile à votre assureur en envoyant un recommandé avec accusé de réception dans les quinze jours suivants votre départ. Vous poursuivez votre contrat lorsque les risques assurés sont exactement les mêmes. Si les biens à l’intérieur sont identiques, si la configuration des lieux est semblable, un avenant à votre contrat est conçu. Il est possible cependant que votre cotisation varie en fonction des modifications apportées. Vous serez rapidement informés sur la hausse ou la baisse des coûts, l’avenant reprenant tous ces points. Si votre cas de figure n’entre pas dans ce cadre, vous devrez résilier votre contrat auprès de votre assureur.

Résilier son contrat d’assurance

Si la résiliation n’entre pas en compte dans le changement d’un contrat d’assurance, il peut néanmoins s’avérer nécessaire si les changements sont importants (risques à assurer différents). Vous devrez transmettre par lettre recommandée avec accusé de réception votre résiliation dans un délai de trois mois après votre arrivée dans le nouveau logement. Cette résiliation sera prise en compte dans un délai d’un mois après la réception de votre demande. Vous devrez être précis sur le motif de résiliation, justifier que l’aménagement dans votre nouveau logement entraîne obligatoirement la souscription à un contrat différent. Dans le cadre d’une résiliation, vous ne devrez pas payer de frais supplémentaire. Par contre, l’assureur pourra vous indemniser des frais réglés pendant le délai de résiliation. Nous attirons votre attention sur le fait de devoir apporter des preuves concrètes de la résiliation de votre contrat. Soyez certains que votre changement n’entre pas dans le cadre d’un simple avenant de contrat.

Informations complémentaires

Vous pouvez obtenir de plus amples informations sur le sujet, acquérir des modèles de lettres types (demande de conditions d’assurance nouveau logement ou résiliation de contrat habitation avant départ) sur le site de l’administration française. Le processus est identique dans le cas d’une fin de location ou dans la vente d’un bien qui vous appartient. Renseignez-vous à l’avance auprès d’organismes spécialisés pour savoir dans quel cadre entre votre changement de domicile. Vous devrez être précis sur l’ancienne habitation que vous habitez et sur la nouvelle que vous intégrez pour déterminer s’il s’agit d’une poursuite ou d’une résiliation de votre contrat.

Source : https://demenagement.mondevis.com/france/guide/resiliation-assurance